Patrimoine

Que faut-il visiter en Ardèche du Nord ?

L’Ardèche est un département qui bénéficie d’un grand patrimoine touristique. Les paysages, les forêts, la végétation, les villes et villages sont tous authentiques. Ils méritent d’être loués pour leur splendeur. En Ardèche, il existe de nombreux sites à visiter. Si vous êtes vacancier ou touriste, vous serez sans doute émerveillé par la variété et la beauté des spectacles offerts par la nature ardéchoise. Vous avez planifié de visiter l’Ardèche du Nord pour vos prochaines vacances ? ça tombe bien nous vous proposons de découvrir les endroits incontournables à visiter.

Les gorges de l’Ardèche

Les Gorges de l’Ardèche sont un lieu à visiter absolument. C’est un site naturel d’une beauté exceptionnelle. Son environnement est bien préservé. Vous y pratiquerez des activités nature sensationnelles. En canoë vous ferez une visite inouïe. Les descentes des gorges de l’Ardèche en canoë offrent un spectacle magnifique. En kayak ou en canoë vous passerez de bons moments. Il faut toutefois respecter quelques conditions. Vous devez bien sûr être sportif ou être en bonne condition physique. Il faut aussi respecter les consignes de sécurité et toujours veiller à ce que les conditions de descente soient bonnes avant de s’engager. Il est facile de trouver des canoës et des kayaks dans la région. Il suffit de vous rendre en amont des gorges de l’Ardèche pour trouver des prestataires qui offrent des services de location de canoës et de kayaks. En plus après votre descente lorsque vous vous trouvez en aval, ils se chargent de vous y récupérer.

Pour effectuer la descente, vous devez parcourir pas moins de 30 km. La descente complète peut se faire sur un ou deux jour. La nuit tombée, vous pouvez camper sur des aires de bivouac. Il existe deux aires de bivouac au milieu des gorges où vous pouvez passer des nuits paisibles. Il est interdit de dormir dans des endroits autres que ces aires. Durant votre descente en canoë, vous éprouverez aussi des sensations fortes. En effet l’eau des gorges de l’Ardèche est souvent agitée par endroits. En général l’eau est calme, mais il existe au moins 15 rapides dans les gorges de l’Ardèche. Il faut donc bien vous accrocher et surtout porter son gilet de sauvetage en permanence.

Les gorges de l’Ardèche disposent d’une réserve naturelle de plus de 1500 hectares. Sur toute cette étendue, la faune est la flore est protégée. La flore compte des saules, des fleurs rares, des genévriers, etc. La faune quant à elle compte des animaux comme l’aigle de Bonelli, le Castor, le Faucon Pèlerin, la Genette, le Vautour percnoptère, l’anguille, le Triton palmé ou la Salamandre tachetée. Il existe tant et tant d’espèces d’animaux dans les gorges de l’Ardèche. Vous serez certainement émerveillé par cette diversité.

Si vous préférez les randonnées alors sachez qu’il est tout à fait possible de parcourir les gorges de l’Ardèche à pied. Il suffit juste de ne pas s’écarter du sentier balisé entre Sauze et Charmes. Le parcours se fait aussi en deux jours maximum avec la possibilité de dormir sur les aires de bivouac. Si vous êtes un expert en randonnée alors vous serez en mesure de parcourir les gorges en dix heures.

Ceux qui préfèrent les voitures pourront emprunter la route touristique des gorges et profiter de la belle vue.

Le Pont d’Arc

Il est inutile de visiter les gorges de l’Ardèche sans passer par le Pont d’Arc. Ce pont naturel est le symbole des gorges de l’Ardèche. Le pont d’Arc est une arche monumentale. Il s’agit d’une arche naturelle s’élevant sur pas moins 55 mètres et occupant 60 mètres de large. Il enjambe l’eau calme de la rivière. Il faut le visiter pour se rendre compte de sa splendeur. Autour du pont vous verrez un beau paysage. Le pont a été classé en 1982. En aval du pont vous retrouverez les gorges de l’Ardèche. En amont il y a Vallon Pont d’Arc. C’est un beau petit village animé en été et paisible durant l’hiver.

Il faut noter que le pont s’est formé grâce à l’eau. En effet durant des années (pour ne pas dire des millénaires), l’eau creusa le calcaire et le traversa pour au final former ce magnifique pont. Cette arche naturelle est unique par ses dimensions et aussi par la présence d’une rivière qui coule endessous d’elle. Non loin du pont il existe la grotte de Chauvet-Pont d’Arc. Découverte en 1994, cette grotte comprend des représentations d’animaux de plus de 30 000 ans. C’est une vraie curiosité historique.

Le Mont Gerbier-de-Jonc et St Montan

Le Mont Gerbier-de-Jonca une altitude de 1.551 m. En visitant le Mont vous aurez l’occasion de vous baigner dans une eau belle et fraîche. Saint Montan est un village de caractère. Si vous êtes amoureux de pierres alors vous tomberez sous le charme du patrimoine architectural et bâti de ce village.

Le pont du diable

Il s’agit d’un pont de 20 mètres de hauteur. Il se situe à proximité du village de Thueyts. Son nom a l’air effrayant, mais en réalité le pont du diable n’a rien d’effrayant. Le pont est arc-bouté. Vous contemplerez les concrétions calcaires aux formes étonnantes. Ceux qui adorent les baignades doivent absolument se rendre au pont du diable. C’est le repère des amoureux de baignades. L’eau est claire, fraîche, limpide et a une couleur bleu-vert. N’hésitez pas à sauter depuis le pont. En sautant depuis le pont à 20 m au-dessus de l’eau, vous ressentirez des frissons.

Il faut toutefois être préparé avant de sauter afin d’éviter tout accident fâcheux. Grâce aux échelles, les randonneurs peuvent accéder au pont. Depuis le pont vous pouvez faire des randonnées vers des coins merveilleux. Il existe une légende selon laquelle le pont serait construit par le diable dans le but de permettre aux filles et aux garçons du village de se retrouver. Les filles auraient perdu leur âme et en temps de grand vent on entendrait des cris des filles repenties du village. Le pont du diable vaut réellement le détour. En plus vous aurez l’occasion de visiter le village de Thueyts. C’est un atypique village ardéchois qui a un beau patrimoine architectural.